La première rencontre avec ton bébé: la magie de l’échographie

La première rencontre avec ton bébé- La parenthèse d'Anaïs blog

Eh oui, je ne vais pas te parler du jour où, reniant tous tes principes, tu embrasses goulument cette petite tête toute fripée (oui toi! Toi qui en voyant baby boom clamais haut et fort que jamais au grand jamais tu embrasserais ton bébé tout fraichement sorti! Mais non, c’est dégueulasse!! Toi, tu attendras qu’il soit lavé ou au moins essuyé). Non, je ne vais pas te parler de ce jour où tu chiales toutes les larmes de ton corps en enlaçant ce petit être contre ton coeur et en pensant au bonheur qui te submerge (mais aussi à la cicatrice de l’épisio, au retour de ton petit 90 B, etc.). Non, je vais te parler de la toute toute première rencontre: lorsque tu vois ton bébé pour la première fois grâce à l’échographie.

Tu commences à me connaître… Bien sûr, pour moi tout ne s’est pas passé de manière classique. Je vais donc te donner quelques conseils (à prendre ou à laisser).

1er conseil: écoute les consignes que va te donner ton échographiste ou son/sa secrétaire lors de la prise de rendez-vous. Ce conseil peut paraître très con mais tu vas comprendre pourquoi j’insiste sur ce point.

Lorsque tu vas ENFIN réussir à obtenir un rdv dans des délais raisonnables (oui, parce que tu vas tomber sur des cabinets qui vont te proposer un rdv dans 3 mois… Ben c’est-à-dire que dans 3 mois je serai enceinte de 5 mois donc bon… Pour une première écho…) tu vas être tellement soulagée et enthousiaste que tu risques de ne pas être attentive à tout ce que te raconte ton interlocuteur.

Par exemple, moi, j’ai pas vraiment prêté attention à un détail. En fait, le secrétaire était en train de me dire « avant le rendez-vous, n’oubliez pas de bien boire deux BIP, BIP, BIP » Et oui, ça a coupé juste avant la fin de sa phrase! Mais j’étais tellement contente que je me suis pas pris la tête. Bon bien sûr, le doute m’habitait… Je dois boire 2 quoi? Deux verres, deux litres, deux bières (rayez les mentions inutiles)? Et conne comme je suis j’ai opté pour le « 2 litres »!!!

Alors, j’enlève le suspens pour les deux ou trois lectrices qui ne l’aurait pas compris (merci les filles pour votre soutien. Je me sens moins seule!) mais bien sûr, c’était deux VERRES qu’il fallait boire et non, deux LITRES!!

Du coup, la première rencontre avec mon bébé a été « un peu » perturbé par ma vessie…

En plus, mon chéri ne pouvant pas se libérer pour le rendez-vous, une copine m’a accompagnée (pour me soutenir psychologiquement) et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle a pris son rôle très à coeur. Je nous revois, chez moi une heure avant le rendez-vous: Moi, le bide à deux doigts d’exploser, le cadavre de ma première bouteille dans une main et le goulot de la deuxième dans la bouche et elle qui m’encourage! « Allez Anaïs encore au moins 500 Cl! C’est pas grand chose ». Elle m’a même forcé à prendre le reste de ma bouteille dans la voiture pour que je continue à boire.

Résultat: j’ai galéré à parcourir les 200 mètres qui séparaient la voiture du cabinet de l’échographiste tellement j’avais envie de faire pipi. Au bout de 20 minutes dans la salle d’attente, je ne tiens plus. Je vais voir le secrétaire et je lui demande si je peux aller aux toilettes. Il m’explique que ce n’est pas recommandé, que c’est important d’avoir bu « 2 verres » avant le rdv et qu’il faut que je me retienne.

Je pense que rien que mon regard d’ahurie lui a fait comprendre que j’avais merdé quelque part. Mais bon, j’ai voulu préciser (au cas où il n’aurait pas saisi) en hurlant « c’était deux VERRES »!!?????

-Lui: « ben oui! Je vous l’ai dit au téléphone ».

-Moi (avec des larmes dans la voix…): « mais ça a coupé du coup j’ai vu large, et j’ai bu deux litres!!! »

Autant te dire qu’il a explosé de rire!!! Et j’ai donc eu le droit d’aller aux toilettes! Le problème c’est que arrivée à un certain stade même si tu tuerais ta mère (sorry maman) pour vider ta vessie, tu n’y arrives plus! Et c’est exactement ce qu’il s’est passé.

Du coup, l’échographiste m’a accueillie avec un GRAND sourire et un petit « alors, vous n’avez pas trop soif je suppose? » (Ahah, qu’est ce qu’on se marre!!!)

Et c’est là que ça s’est compliqué et que c’est important pour toi: Boire deux verres, ça lui permet de mieux voir ton bébé. Mais boire deux litres… ça produit tout l’effet inverse! Résultat, le rdv a duré 1 heure 15 au lieu d’une demie heure parce qu’elle m’a envoyée aux toilettes quatre fois. Bon, autant te dire que ça a bien détendu l’atmosphère puisque je me suis retrouvée à discuter avec mon échographiste à travers la porte des WC! Y a pas à dire, ça crée des liens ce genre de conversation.

En résumé ça a donné ça:

14h15: Elle: « bon, vous essayez au maximum! »

14h24: Elle: « ça suffit pas, continuez » (on m’avait jamais encouragé à faire pipi et je peux te dire que ça te bloque plus qu’autre chose mais bon, ça partait d’une bonne intention).

14h42: Elle: « Bon, faut que vous y retourniez »

Moi (en mode désespérée):  « Mais j’y arrive plus! J’essaie, mais je suis allée au bout là »

14h50: Elle: « Bon, je vous laisse un petit moment, je vais boire un café »

14h55: Elle: « J’ai croisé votre amie en salle d’attente et on a bien ri quand je lui ai dit que vous vous étiez trompée » (moi: ahah, mais c’est vraiment une comique. Note à moi-même: faire le tri dans mes amies!)

14h58: Elle: « Et si je fais pssssssssssss, ça vous aide? »

Bref, au bout de quatre passages aux toilettes j’ai enfin pu apprécier l’échographie. J’ai vu ma fille (que j’appelais encore « le foetus ») qui se balançait de gauche à droite les jambes croisées en mode détente…

Pour la deuxième échographie voilà mon premier conseil: Profite au maximum!!! C’est là qu’on voit le mieux sa petite bouille!!!

2e conseil: Prépare psychologiquement le papa (et prépare toi aussi) au fait que vous allez savoir (si vous le voulez) le sexe de votre bébé.

Au deuxième rdv, le papa était là. Il était tout excité de voir son bébé pour la première fois et de savoir enfin si ça serait un garçon ou… un garçon!

Mon échographiste, comme tu l’auras compris est une petite rigolote donc au lieu de nous dire d’entrée si oui ou non ce serait un ptit gars, a zoomé à fond sur la zone sensible, a pris la photo et nous a dit: « bon, je vous laisse découvrir par vous-même » et elle est sortie de la salle pendant 2 minutes en nous laissant à notre sort.

Le papa (pas du tout borné comme garçon) me répétait « c’est un garçon, hein!!? Mais oui, c’est un garçon!! Putain je vais avoir un garçon!! »

J’avais beau lui répondre « mais tu vois bien qu’il manque quelque chose pour que ce soit un garçon non? Il faudrait qu’il ait un pénis par exemple (bon OK, j’avoue j’ai pas dit « pénis »! Je dis jamais « pénis »!! Oui, j’ai dit « zizi »!!) ».

Et lui, « mais non, c’est parce que c’est encore tout petit, c’est pour ça qu’on voit pas bien… »

Bon, il a fallu que ce soit l’échographiste qui lui explique que non, ce n’était pas un garçon pour qu’il admette que une fille c’est quand même bien!!

Dernier conseil: s’il n’a pas assisté au premier rdv prépare le à l’échographie 3D.

Perso, je trouve ça horrible! ça fait carrément peur et je lui en avais pas vraiment parlé. J’ai pas non plus capté qu’il faisait une drôle de tête quand on est passé en mode 3D.

Au bout d’un moment je l’entends demander: « mais c’est normal? »

Moi: « quoi? »

Lui: « Ben qu’elle ait la tête toute déformée??? »

Et là, je vois la panique dans ses yeux! En fait, le cordon passait juste devant le visage de notre fille, ce qui la déformait complètement.

Je revois sa tête quand on est repassé en mode 2D et je l’entends dire: « Ah ben d’accord! Là OK! Non, parce que je vous vois toutes les deux depuis tout à l’heure en mode ‘c’est trop mignon’ mais moi, dans ma tête c’était: ‘putain mais y a que moi qui voit qu’elle a un nez de cochon ou quoi!!?' »

Bref, il vaut mieux le prévenir que l’échographie 3D ça a tendance à déformer.

Et toi, comment s’est passée ta première rencontre virtuelle avec ton bébé? T’as d’autres conseils?

Anaïs

Rendez-vous sur Hellocoton !

2 thoughts on “La première rencontre avec ton bébé: la magie de l’échographie

  1. Hi!Hi! Tu m’as bien fait rire… 🙂
    Ah oui! Que de beaux souvenirs! Pour mes trois enfants, c’était le grand moment, tant attendu, où j’allais enfin pouvoir donner officiellement un prénom à mon bébé! Aujourd’hui, j’ai deux garçons et une fille et je me sens tellement privilégiée d’avoir eu « avec et sans… zizi »!! 🙂

    1. C’est vrai que c’est vraiment génial comme moment! Une fille et deux garçons c’est cool ça!! Tu as de la chance. J’espère que dans quelques années, je pourrai moi aussi voir un zizi (cette phrase est très bizarre sortie du contexte…)!

Laisser un commentaire