Mère indigne!!!

mère indigne-La parenthèse d'Anaïs

Ça va bientôt faire un an et demi que je m’auto-proclame « Maman imparfaite »!! Je ne me suis jamais mis la pression par rapport à mon statut de mère et je n’ai aucunement l’ambition d’être catégorisée « Mère parfaite ». Si tu me lis de temps en temps, tu sais d’ailleurs que je considère que « la mère parfaite est une connasse!! » Et je ne veux en aucun cas être une connasse!

Par contre, je n’ai jamais souhaité être une « Mère indigne »! On est d’accord qu’il y a quand même une marge voire un fossé entre une « mère imparfaite » et une « mère indigne » non?? Pourtant, ces derniers mois, j’ai eu la vague impression que dans mon entourage, les gens se sont dit à plusieurs reprises que j’étais un peu borderline… Ouais, j’ai eu droit à plusieurs réflexions ou regards qui m’ont laissé pensé que sans m’en rendre compte, j’avais peut être pris quelques mètres d’élan et j’avais fini par sauter directement d’une rive à l’autre du fossé… Alors j’aimerais avoir ton avis: mère indigne ou pas?

Est-ce que, toi aussi, tu vas voir ton enfant dormir la nuit et tu as envie de chialer quand tu l’entends ronfler dans son sommeil? Est-ce que quand tu vas le chercher à la crèche,  ton regard se porte directement sur lui alors qu’il est entouré d’une vingtaine autres petits et que tu penses que oui c’est le plus beau? Bref, est-ce que toi aussi tu aimes ton enfant à tel point que tu donnerais ta vie pour lui… mais par contre il peut rêver pour te piquer le dernier bout de cône de ta glace!!?? Non, parce que OK ton enfant est magnifique et c’est l’amour de ta vie mais quand tu manges un Cornetto ton gros kiff ça reste le moment où, après avoir léché toute la glace et croqué patiemment le biscuit du cône, tu arrives à la fin de celui-ci. Et là, tu tiens du bout des doigts ce bout de cornet rempli de chocolat et tu savoures!!! Perso, si je devais résumer le bonheur, il y aurait sûrement une phrase consacré à ce moment là!

Si je te parle de ça, c’est parce j’ai passé l’été à subir les regards indignés de toute ma famille qui ne comprenait pas mes réactions liées à ce tout petit bout d’extase. Pour que ça te parle un peu plus, voici un résumé de mes réactions:

a. J’ignore complètement ma fille qui est en train d’escalader mes jambes pour croquer MON Cornetto en commençant par la fin.

b. Je félicite ma fille d’avoir bon goût. Je lui explique qu’elle a raison, oui la fin du cône c’est vraiment le meilleur. Mais je dis tout ça en gobant le cône et en finissant la discussion par un « Abracadabra!!! Il est où le cône? Il est où? Vas voir s’il est pas au fond du jardin… » (Et le plus triste c’était peut-être de la voir partir d’un air déterminé vers le fond du jardin).

c. Je me mets sur la pointe des pieds, le bras en l’air pour que le saint Graal soit vraiment inaccessible à ma fille tout en expliquant mes arguments à ma mère qui me trouve scandaleuse!

Dans tous les cas de figure, je t’avoue que j’ai vraiment senti dans les yeux des membres de mon entourage que j’étais une « mère indigne »! Ça aurait pu me faire mal mais j’avais encore le goût de chocolat dans la bouche qui atténuait pas mal ma culpabilité.

Après, je reconnais que je suis un peu trop spontanée et que mes réactions peuvent, encore une fois, être mal interprétées… Comme l’autre jour où ma fille s’amusait à monter debout sur la boîte (vide) de la plancha et que son père lui a crié « Descends de suite de cette boîte tu risques… » et que j’ai fini sa phrase par « la casser »!! Là, mon homme s’est retourné vers moi, m’a regardé d’un air de dire « sans déconner?? » et m’a lâché un petit « je pensais plutôt à : tu risques de tomber et de te fracasser le front sur l’angle de la table basse qui est à 10 cm de cette boîte dont on se fout complètement ». Réaction de ma part: sourire gêné, regard naïf et « ah oui aussi… Mais bon, on la range où la plancha si on n’a plus la boîte? ». Là, j’ai lu dans son regard: « mère indigne va!! »

Et le pire du pire je pense que c’était la semaine dernière. Je t’explique la situation: ma fille est tombée malade dès la rentrée (normal…). On l’a amenée consulter un médecin le week-end dernier pour un rhume et une otite. Elle est traitée mais a toute la sphère ORL bien bien prise. Là, tu te dis, pourquoi je te raconte ça, et moi je te dis, attends, tu vas comprendre. Avec ma fille on partage beaucoup de choses donc, comme tu l’auras deviné, ma puce a eu la gentillesse de me refiler son rhume. Mais en plus du nez bouché, j’ai un truc très désagréable au niveau des yeux. Mes yeux me piquent, ils sont rouges et ils coulent (bref, je suis au top de moi-même). Du coup, mercredi, je décide d’aller à la pharmacie pour demander un collyre pour me soulager. Mais je crois qu’il y a eu un malentendu avec la pharmacienne et qu’après mon passage, elle a peut-être hésité à appelé les services sociaux.

Mise en situation: j’arrive au guichet avec ma fille assise à hauteur de la pharmacienne. J’explique à cette charmante dame que ma fille a un rhume, une otite et que ses yeux sécrètent depuis quelques jours et que j’ai l’impression qu’elle m’a refilé un truc parce que mes yeux me brulent depuis la veille. Je lui demande donc ce qu’elle me conseille. Et là, je te retranscris la discussion:

-La pharmacienne: Pour votre fille, je vous conseille

-Moi (qui la coupe) Ah non mais pas pour ma fille! Pour MES yeux.

-La pharmacienne (dont le regard voulait vraiment dire: » mais quel genre de mère es-tu? »): Ah… Mais votre enfant est traité au moins?

Voilà, voilà… Elle a fini par me donner un collyre (qui n’a pas marché) et à me dire au revoir tout en me regardant de travers…

Alors? Mère indigne ou pas? 

Rendez-vous sur Hellocoton !

7 thoughts on “Mère indigne!!!

  1. Excellente question !
    Alors, perso, j’adore ton combat pour conserver le bout en chocolat de ton cône XD. Mon fils est encore trop petit, je n’en suis pas l, mais qui sait, un jour …
    Pour la boite, certes, ta réaction spontanée n’était pas la plus logique, mais après, ça ne me choque pas. Pas plus que l’histoire de la pharmacie, ta fille était soignée, tu as le droit de te soigner aussi ^^
    Donc pour moi, pas mère indigne, ou alors à peine 😉

  2. Coucou,

    Ah non tu n es pas une mère indigne , j adore ta réaction avec la glace cela te représente bien.
    C est super de se retrouver dans des situations comme la pharmacie, si tu avais été avec ta cousine j imagine votre réaction en sortant de la pharmacie.
    Non tu es une bonne maman

Laisser un commentaire