RIDICULE…

 

RIDICULE

 

Après le franc succès remporté par l’épisode du pied traversé par une fourche sur ma page Facebook (si tu ne l’as pas lu, voici le lien,), j’ai décidé de partager avec toi une prise de conscience que j’ai eue ce matin: « le ridicule me suit même dans la douleur ».

Je t’explique. Hier, comme tu le sais depuis que tu as lu ma page Facebook, je me suis traversée le pied avec la dent d’une fourche. Normal.
Je suis restée digne. Je n’ai pas hurlé. J’ai retiré la fourche (parce que la laisser, ça n’aurait pas été pratique au quotidien). J’ai retiré ma botte trouée. J’ai jeté ma chaussette trouée et ensanglantée. J’ai sautillé jusqu’à la salle de bain. J’ai hurlé à mon homme de me donner une serviette. J’ai nettoyé et désinfecté la plaie tout en négociant avec ma fille pour qu’elle lâche la serviette que son père m’avait donnée en lui expliquant que je m’en foutais que rouge soit sa couleur préférée et que j’avais besoin de cette p…. de serviette rouge.

J’ai surtout dû prendre sur moi quand mon homme m’a sorti la phrase qu’il ne fallait pas me dire: « t’es vraiment une bourrine quand même! » Je l’attendais cette phrase! Je savais qu’elle arriverait à un moment donné. Je savais aussi que quand je parlerai de cette anecdote à mon père, j’aurais droit à sa tête de « mais c’est pas possible… Tu le fais exprès ». Pour visualiser: il dit rien, il hoche la tête en pinçant un peu le coin de la bouche. Ça a l’air de rien comme ça, mais crois moi, c’est énervant…

Bref, ce matin, je  chantais à tue tête « subeme la radio » dans ma voiture en me prenant pour la plus convaincante des bilingues conduisais tranquillement quand j’ai pris conscience que: c’est vrai, je suis une bourrine! En fait, j’ai réalisé que, non seulement je suis une grosse brute, mais aussi que j’ai un taux d’accident à la con à mon compteur qui est probablement anormalement élevé pour une fille de 30 ans. Oui, l’espace de 5 minutes, je me suis remémoré les histoires plus débiles les unes que les autres de toutes les fois où je me suis fait mal depuis que je suis petite.

Continue reading « RIDICULE… »

Rendez-vous sur Hellocoton !