Je suis entrée dans la secte du Top Body Challenge!!

Avis Top Body Challenge-La parenthèse d'Anaïs

Aujourd’hui je dois te confier un secret… Il y a eu comme un bouleversement dans ma vie. Ma vie a changé et certaines de mes convictions aussi. Oui, je ne suis plus tout à fait la même et parfois, je ne me reconnais plus… Et tout ça, tu sais pourquoi? Parce que je suis entrée dans une secte… Oui, ça fait 4 semaines que j’ai intégré la secte du Top Body Challenge! 

Alors, le Top Body Challenge, qu’est-ce que c’est? C’est un programme sportif. Que dis-je? C’est une philosophie, une religion, un mode de vie (tu sens d’ors et déjà que l’article qui suit a été écrit tout en mesure et modération)!!! Plus sérieusement, c’est un programme sportif de trois séances par semaine et qui s’étale sur 3 mois.

Avant même de t’expliquer en quoi ça consiste exactement, si c’est bien, si c’est dur, si c’est cher, si c’est chiant, je veux avant tout t’expliquer pourquoi je te parle de secte?

On est d’accord qu’une secte se définit comme « un ensemble d’individus  partageant une même ligne de conduite, une même doctrine philosophique, celle-ci étant professée par un gourou ». Eh bien ces traits caractéristiques se retrouvent tous dans le Top Body Challenge.

Tu as d’abord le gourou: J’ai nommé SoniaTlev (la créatrice de ce programme), créature au corps de rêve qui motive ses adeptes avec des mantras postés quotidiennement sur ses comptes instagram et facebook.

Et puis tu as les adeptes appelés les Top Body Challengers. Les Top Body Challengers sont faciles à reconnaître et tu peux vite comprendre qu’un de tes amis est entré dans la secte. Il y a des signes qui ne trompent pas:

-Si tu vois ta pote (qui d’ordinaire est aussi sportive qu’un mollusque) sortir de Décathlon avec la banane, une altère de deux kilos sous chaque bras et une corde à sauter à la main c’est déjà un signe.

-Si cette même copine se met à utiliser des termes comme « Jump lunge », « Toe touches » (et qu’elle a l’air de comprendre ce que ça signifie) c’est encore sûrement le signe que quelque chose à changer chez elle.

-Si tu la surprends à regarder son fil instagram et que tu te rends compte qu’elle a beaucoup de photos de meufs  qui posent en culotte et soutifs, ce n’est pas que ta pote se cherche (sexuellement j’entends hein!). Non! C’est, au contraire, qu’elle s’est trouvée: elle fait désormais partie d’une famille, celle des gens qui se prennent en photo à moitié à poil toute les trois semaines pour voir les effets du Top Body challenge sur leur corps. Ces même gens qui hallucinent sur les photos des autres! (Sans déconner, va voir sur instagram les photos avant/après! Certaines sont impressionnantes).

-Enfin, le dernier indice qui peut te faire comprendre que ta pote « est passée de l’autre côté » c’est si tu la vois arriver en boitillant le mardi matin, ou encore si tu la vois grimacer au moment de s’assoir à son bureau le jeudi matin… Tout ces signes ne sont que les effets de son entrée dans la secte.

Alors si tu hésites à entrer dans cette grande famille, je vais tenter d’apporter des réponses à tes questions et t’aider ainsi à te diriger vers la lumière (Amen).

Déjà, en quoi consiste exactement chaque séance?

Tu as trois séances par semaine:

-Une le lundi qui vise les abdos et les cuisses (celle-là, elle pique!!!)

-Une le mercredi qui cible les fesses et les bras (celle-là, ça va à peu près… Disons que c’est la plus tranquille)

-Une le vendredi qui fait travailler tout le corps (celle-là, tu as tout bonnement la sensation de mourir à petit feu)

Chaque séance est constituée de 3 circuits et chaque circuit comporte 3 exercices.

La séance est « censée » durer 30 minutes: 10 minutes pour chaque circuit sachant que pour les deux premiers, tu devras les répéter deux fois (pour être claire, tu dois faire deux fois les trois exercices en 10 minutes).

Alors pourquoi je dis « censée »? Parce que les 30 minutes c’est si tu ne prends pas en compte:

-les échauffements (honnêtement, j’en fais pas…mais c’est MAL!!)

-les étirements (parfois je zappe cette étape même si le lendemain j’ai envie de me mettre des bonnes grosses gifles sauf que j’ai pas la force de le faire à cause des courbatures…)

-et surtout, les 30 minutes c’est si tu arrives à respecter ces putains de 10 minutes par circuit… Perso, à part la séance du mercredi, je n’y arrive jamais (on va y revenir).

 

T’as besoin de quoi?

-D’un tapis.

-De deux altères de 2 kg (tu peux prendre des bouteilles d’eau à la place mais c’est quand même moins pratique).

-D’une corde à sauter.

-D’une paire de baskets (au début je faisais ça en chaussettes. Puis j’ai glissé. Puis j’ai eu mal. Donc j’ai acheté des baskets et c’est quand même vachement plus pratique)

-Et surtout, d’un mental d’acier!!

 

Quels sont les points positifs?

C’est pas long et tu peux le faire de chez toi donc ça limite l’excuse « j’ai la flemme de faire du sport ». Honnêtement, je pense que je pourrais obtenir le prix de la plus grosse flemmarde quand il s’agit de sport et je crois que j’ai utilisé toutes les excuses bidons pour ne pas aller à la salle de sport. Ex:

« Il fait trop froid!!! »

« Je le sens pas, c’est pas ma bonne semaine… ».

« Il fait trop chaud! »

« J’ai du boulot! »

Et la pire de toute (mais qui est pourtant véridique): arrivée à la salle de sport, la fermeture éclair de ma veste était coincée. Tu comprends bien que j’étais donc dans l’impossibilité de me changer et donc de faire du sport. Je suis repartie direct chez moi. Ce fût la séance de sport la plus courte de l’histoire.

T’as pas besoin de beaucoup de matériel donc ça compense le prix d’achat du programme (39€).

Y a un côté un peu ludique quand tu regardes les nouveaux programmes chaque semaine. C’est un peu comme ouvrir ton calendrier de l’avent sauf qu’au lieu de visualiser la naissance du petit Jésus pour la fin du calendrier, là tu visualises ton corps avec le cul de Shakira.

 

Quels sont les points négatifs?

Le prix: 39€, je trouve ça un peu cher mais bon t’as un programme complet et assez varié sur 12 semaines, donc bon…

Les dessins qui t’expliques les exercices ne sont pas toujours forcément hyper explicites et tu peux parfois avoir du mal à savoir si tu fais correctement l’exercice. Mais tu peux vite vérifier sur Youtube ou insta en tapant le nom de l’exercice.

Si tu n’as pas le mental, tu peux rapidement te décourager parce que la difficulté des exercices n’est pas tellement progressive les trois premières semaines. Je suis vite passée du stade « pff trop facile… » à « putain j’vais crever!!! Appelez une ambulance!!! » Et le fait que les circuits soient parfois impossibles à faire en 10 minutes ça peut te miner le moral.

-Enfin, la corde à sauter peut être un point négatif. Ben ouais, tout le monde n’a pas forcément la place de faire de la corde à sauter dans son appart. Perso, je fais ça sur mon balcon étant donné que lorsque je saute, j’ai la délicatesse d’un mammouth en surpoids et que ça risque d’énerver mes voisins. Bon, j’attends quand même novembre pour voir si je serai encore motivée pour aller me peler le c.. sur le balcon en tenue de sport sous la pluie.

 

Quels sont les conseils que je peux te donner?

Je pense que le meilleur conseil c’est de le faire entre potes! Perso, je le fais en même temps que 6 potes. C’est vraiment sympa et ça motive. On peut se poser des questions sur les exercices pour savoir si on les fait correctement. Quand t’as la flemme et qu’un de tes potes t’envoie un texto en disant qu’il a galéré pour finir la séance, par solidarité (et par fierté) tu vas bouger tes fesses du canapé et tu vas tout donner pour torcher la séance. À ce propos, cours vite sur le blog de ma pote Marie Crayon pour voir l’illustration qu’elle a publié de notre douleur commune! Le dessin est génial (normal c’est Marie Crayon quand même!!) et tu vas sûrement mieux comprendre notre mode de motivation!

Ne te focalise pas sur le temps imposé des 10 minutes par circuit. Pour ma part, je mets le chrono quand même histoire de voir mon temps mais je préfère faire correctement les exercices plutôt que de tout faire super vite au risque de me faire mal ou de friser la syncope. Alors je sais que Sonia dit dans son guide que le temps est là pour une raison et que si tu le fais trop vite ou trop lentement c’est que tu le fais mal. Alors OK je suis une merde en maths mais comment faire un circuit de 3 exercices différents deux fois de suite en 10 minutes sachant que le premier exercice consiste en 5 x 30 secondes de corde à sauter avec 30 secondes de récup entre? La calculatrice est strictement interdite. Vous avez trois heures.

-Comprends bien que le programme est un programme général qui ne peut pas prendre en compte les faiblesses et les particularités de chaque top body challenger.  Du coup, je pense qu’il ne faut vraiment pas s’obstiner à faire des exercices qui pourraient te faire mal. C’est à toi de prendre en compte tes blessures, etc. Alors, bien sûr, si tu changes tous les exercices ça dénature complètement le programme mais tu peux adapter ceux qui posent problème. Ben ouais, ça sert à rien que tu t’obstines à faire un exercice qui te pète le dos ou qui met ton périnée à rude épreuve (et Dieu sait qu’il y en dans le Top Body challenge).

Perso, j’ai montré le programme à une sage femme qui m’a fortement déconseillée certains exercices d’abdo beaucoup trop agressifs pour mon ami Dédé (oui j’ai donné un p’tit nom à mon périnée: « Dédé le Périnée » et non, je n’ai pas fait la même chose pour les autres partie de mon corps. Je ne suis pas folle vous savez…). Du coup, lorsque les exercices sont trop violents (notamment quand ils consistent à ramener l’abdomen vers les cuises) j’adapte et je fais des abdos beaucoup plus softs parce que: « c’est bien joli d’avoir un cul magnifique et des abdos en béton mais si c’est pour se pisser dessus à 35 ans… » (ami de la poésie bonsoir!).

Enfin, si tu es maman, je te conseille un truc tout con: attendre que ton enfant soit couché ou se trouve dans une autre pièce pour faire ta séance parce que tu peux te retrouver dans des situations très compliquées à gérer. Pour illustrer mes propos voici un panel de celles auxquelles j’ai été confrontée:

Ton enfant peut par exemple être très enthousiaste devant tes efforts et il peut décider se placer devant toi pour te faire un bisous à chaque squat. Donc, toi tu es en sueur, tu dois te taper 50 squats (tu sais, ce truc atroce ou tu descends en position assise sauf que bien sûr tu n’as pas de chaise, sinon, ça serait pas drôle! AHAHA, qu’est ce qu’on se marre!!!). Et à chaque descente, quand tes cuisses sont au bord de la rupture, tu dois rester en position 2 secondes de plus pour que ta fille te fasse un bisous sur la joue (2 secondes c’est rien hein? Mais pas dans cette position…).

Ta fille peut aussi vouloir participer et essayer par tous les moyens de faire « À dada » sur ton ventre pendant que toi tu fais tes abdos.

Option plus dramatique: tu peux te retrouver face à ton enfant en pleurs parce qu’il ne comprend pas pourquoi tu es toute rouge et tu cries des obscénités au bout de ta quatrième session de gainage.

 

Alors, est-ce que je te conseille le Top Body Challenge? Oui. Je trouve cette méthode assez ludique, plutôt adaptée à une vie bien remplie et j’ai vraiment l’impression que c’est efficace. Bon bien sûr, si tu manges comme un goret à côté, les résultats seront peut-être plus longs à apparaître mais bon… Perso, je fais un peu plus attention en mangeant davantage le matin, en allégeant mes repas du soir et surtout en freinant voire en supprimant les sodas et je vois déjà les résultats: -2 kg et ventre, cuisses et fesses plus fermes (en toute objectivité bien sûr).

Voilà, voilà? Alors déjà adepte ou futur membre?

Rendez-vous sur Hellocoton !

9 thoughts on “Je suis entrée dans la secte du Top Body Challenge!!

  1. Ça fait longtemps que je regarde un peu sur instagram les photos avant/après, et en effet les photos sont assez parlantes ! Donc pourquoi pas, je trouve juste ça dommage qu’il soit payant 🙂
    Mais bon courage pour la suite, peut-être que si tu continues à nous en parler, je craquerai…

    1. C’est vrai que c’est pas donné et que le prix me freinais aussi au début. Mais pour le moment je ne regrette pas. Je pense faire un article à la fin du programme pour vous donner les résultats (bon par contre, j’assume pas trop les photos avant/après en soutif-culotte). Tiens moi au courant si tu craques d’ici là et si tu te jettes à l’eau! À bientôt. Anaïs

  2. C’est un peu le principe du Crossfit, ces nouvelles techniques explosent un peu partout, c’est la mode, c’est bien pour ls gens motivés et jeune… parce qu’on perd vite quand on est jeune mais après… c’est plus dur !!

    1. Oui c’est exactement le principe du crossfit! Et oui il faut être motivée parce que comme je l’ai précisé dans le post, les séances sont longues et faut réussir à les caler dans ton emploi du temps… Je bloque actuellement sur la séance 7 après avoir interrompu le programme pendant deux semaines et c’est encore plus dur de se motiver une fois qu’on a freiner… Merci pour ton commentaire! À très vite. Anaïs

Laisser un commentaire